Accompagnement collaboratif



AJITeR : Accueil des Jeunes Actifs et de leurs Initiatives en Territoire Rural

AJITeR : Accueil des Jeunes Actifs et de leurs Initiatives en Territoire Rural

Rassemblant une multiplicité d’acteurs citoyens dans le champ social, écologique et culturel, du développement durable et économique, convaincus d’une nécessité de progresser vers un mieux vivre ensemble à travers le respect des droits des personnes et de leurs capacités à agir, le projet se focalise sur les leviers qui facilitent l’accueil et le maintien dans la durée de ces jeunes adultes, actifs ou non, au sein de territoires ruraux certes diversifiés mais qui recouvrent des caractéristiques particulières et des problématiques communes.

Description: La démarche des cinq membres du groupement, porté par l’ADRETS (Association de Développement en Réseau des Territoires et des Services), en partenariat avec la CIPRA France (Commission internationale pour la protection des Alpes), le CREFAD Auvergne (Centre de Recherche, d’Etude, de Formation à l’Animation et au Développement), l’UFISC (Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles) et le RECCA (Réseau des Cafés Culturels Associatifs), se fonde sur l’exigence croissante et urgente de se saisir de l'enjeu de l'accueil des jeunes adultes en territoire rural, dans un contexte également marqué par la montée des inégalités sociales et territoriales.

Enjeux: En l’espace d’un demi-siècle, les territoires ruraux ont subi de profondes transformations. Ce sont aujourd’hui des espaces multifonctionnels en mutation, où s’inventent de nouvelles manières de vivre, de travailler, d’habiter, d’échanger, de produire, de rêver et de se projeter. Engagés dans des recompositions territoriales, socio-économique et culturelles, ces espaces s’inscrivent aujourd’hui dans de nouvelles logiques plus systémiques, de réseau, de transition écologique et sociale, de mise en capacité de leurs ressources.
Toutefois, force est de constater que plusieurs facteurs préoccupants interrogent l’aptitude des territoires et des acteurs présents à prendre en compte la place des jeunes adultes en leur sein, enjeu pourtant crucial pour conduire les dynamiques de développement et de transition. De nombreuses limites sont constatées dans l’observation d’une démographie vieillissante des territoires, l’analyse des difficultés d’accès à l'emploi, aux services ou au logement pour les jeunes adultes ou encore la faiblesse du rôle qu’ils peuvent jouer dans la démocratie locale. Or, tant les initiatives qu’ils peuvent conduire que dans les ressources qu’ils apportent au territoire, les jeunes adultes constituent une force agissante qui peut et doit expérimenter, questionner, participer à l’élaboration des nouveaux projets de territoire et des politiques de développement rural qui y sont attachés.

De nombreux territoires ruraux sont ainsi confrontés au défi de faciliter l’installation durable de ces jeunes adultes, qui construisent leur parcours de vie entre 17 et 35 ans. Ils doivent pouvoir s’appuyer sur une compréhension plus fine des nouvelles pratiques qui visent en particulier à s’adresser à ces jeunes adultes et qui sont exercées en matière d’emploi, d’amélioration de la qualité de vie, notamment à travers l’accès aux services, et en matière d'approfondissement de la participation citoyenne.

Durée et déroulement

2018-2021