Accompagnement collaboratif



Lieux apprenants & FOAD

Lieux apprenants & FOAD

Dans le cadre d'un dispositif de financement (FIF) porté par la Région Sud Provence Alpes Côté d'Azur, l'ADRETS porte un projet autour de la thématique de la formation à distance (FOAD). Le projet propose de mettre en synergie les formations développées en FOAD sur le territoire de la Région et les besoins des publics des territoires ruraux alpins, en prenant appui, notamment, sur les lieux labellisés Maisons de services au public et Sud Labs.

Description: Les actions proposées dans le projet se dessinent autour de trois leviers repérés :

  • Accompagnement et (co)formation des formateurs et organismes de formation des territoires alpins (04/05/06) afin de développer leur offre de formation et proposer des modules adaptés à la distance.
  • Proposition d'outils et de méthodes pour accompagner les usagers dans l'environnement numérique et lever les appréhensions à l'entrée en formation à distance
  • Expérimentation d'espaces de co-learning sur sites de proximité (Maisons de services au public, France services, Sud Labs, etc.) afin d'offrir un environnement numérique stable, la présence d'une personne ressource pour lever les difficultés d'usage, la création d'un groupe apprenant (lien social préservé, échanges, etc.)

Enjeux: L’action proposée repose sur trois constats de départ à partir desquels se construisent les objectifs :

  • la problématique de suivi des formations ouvertes et à distance (FOAD),
  • la problématique d’accès à ces formations dans les territoires les plus ruraux,
  • l’opportunité de partenariats avec les points d’accueil polyvalents existants sur les territoires pour engager une démarche intégrée et pragmatique répondant aux deux problématiques précédentes.

Constat n°1 : Problématique des formations ouvertes et à distance

Dans l’évaluation des formations à distance, l’une des problématique récurrente est l’abandon de la formation en cours du déroulé par le stagiaire : problème d’accès aux outils, de motivation et mobilisation suffisante, de lien social, de méthodologie et d’autonomie,… Les formations ouvertes et à distance ont le plus souvent analysé cette problématique ; elles ont tenté de répondre à cet enjeu en proposant une communauté apprenante intégrée au parcours entre stagiaires d’une même formation, afin de créer et de garder le lien même à distance. Mais cela n’empêche pas toujours le sentiment d’isolement qui peut être ressenti, ni la problématique d’accès à des outils performants pour suivre la formation, voire d’un accompagnement personnel à l’usage des outils ou encore à la méthodologie de travail.

Constat n°2 : Problématique d’accès à la FOAD dans les territoires ruraux

Dans les territoires ruraux, faiblement peuplés, il est difficile pour les formations à distance de pouvoir regrouper assez de stagiaires sur un même territoire . Il semble donc nécessaire de penser leur accès avec une approche différente, intégrée et coordonnée avec l’ensemble des acteurs d’un même territoire (organismes de formation, acteurs de l’insertion dans l’emploi, collectivités territoriales, organisations professionnelles, etc.) dans une dynamique de « Territoire apprenant ».

Constat n°3 : Des lieux d’accueil polyvalents en contact direct avec les publics

Prendre pour point de départ les points d’accueil polyvalents de la zone alpine de la Région Sud PACA (type Maisons de services au public ou SudLabs ) nous paraît pertinent dans la construction de ce projet, et ce pour trois raisons. La première est que ces lieux sont en lien direct avec les publics et en capacité d’identifier finement des besoins en formation. La seconde repose sur l’écosystème territorial déjà en place autour de ces espaces d’accueil, que ce soit organisations professionnelles, éducatives, administratives, etc. La troisième raison prend en compte l’opportunité d’un lieu commun à tou.te.s, ouvert, aménagé (accès aux outils informatiques et numériques, espaces dédiés), créateur de lien social.

Durée et déroulement

Mars 2020 > Décembre 2021