Le projet européen Smart Village commence à l'ADRETS!

Date de l'article : 09.08.2018
Auteur : FAUVARQUE - Thomas
Chapo de l'article : ça y est, le projet SMART VILLAGE de l'ADRETS a été accepté! En route pour un projet européen de 3 ans!
Corps de l'article : L’ère numérique offre d'énormes possibilités pour les zones rurales en aidant à surmonter les handicaps provoqués par les distances, à accéder à de nouveaux marchés, à créer une image positive d'une région, à accroître l'attractivité d'un territoire, à créer un nouvel écosystème d'apprentissage et à créer de nouvelles opportunités d'emploi et d'affaires. Les territoires ruraux doivent profiter de ces opportunités et ne pas laisser la fracture numérique se creuser encore plus.
Alors que pour les centres et les agglomérations en Europe, il existe de nombreuses initiatives dans le domaine des villes intelligentes (Smart City), ce n'est pas encore aussi courant dans les zones rurales alpines. Les zones rurales ne prennent pas toujours le sujet par le bon bout. Le besoin d’accès au numérique et à la 4G supplante le nécessaire débat sur les usages du numérique.Dans un monde idéal, il faudrait faire l’inverse : le débat sur l'utilisation des potentiels du numérique devrait être suivi dans une deuxième phase par une infrastructure numérique appropriée.
Le concept de village intelligent est très large. Il englobe des sujets tels que l'approvisionnement en énergie, la santé en ligne, les entreprises intelligentes, les transports publics, l'éducation, etc. Chaque territoire a des besoins et des possibilités différentes dans ces différents domaines. Le projet "Villages intelligents" ne prescrira donc pas aux territoires, sur quels sujets ils doivent travailler précisément. "
Le projet Smart Village (villages intelligents) vise à amener différents types d’acteurs à travailler ensemble vers un mieux-vivre ensemble dans les villages et petites villes des Alpes, au travers de solutions soutenables s’appuyant sur le numérique. Cela inclut l’innovation appliquée, une meilleure organisation, plus de participation citoyenne, de meilleures solutions énergétiques et en matière de transports, tout cela adapté au contexte spécifique de la montagne et des petites communes. L’objectif global est de réfléchir, en réseau, sur comment vivre mieux en rural et dans les petits villages grâce au numérique et a ses possibilités.
Ce projet va passer par 4 phases :
  • • Etat des lieux de l’écosystème local dans le domaine du numérique et les besoins de la population
  • • Mise en place d’une plateforme numérique d’échanges permettant aux acteurs d’échanger, favoriser la mutualisation et les coopérations
  • • Mise en place d’une boite à outils ‘Smart Village’ s’appuyant sur les expérimentations et permettant à d’autres territoires de s’approprier la démarche avec un guide étape par étape adaptable et réutilisable.
  • • Proposition de recommandations politiques à l’échelon régional, national et européen pour favoriser l’expérimentation et le passage à l’échelle dans la mise en place de smart villages